Puis-je bivouaquer n’importe où ?

En principe, le bivouac n’est pas interdit. Vous devez éviter les zones qui sont manifestement utilisées par un agriculteur ou qui appartiennent à une exploitation agricole. Mais parfois, il vaut la peine de frapper et de demander si vous êtes autorisé à y passer la nuit.

Comme les détails sont réglementés par les États fédéraux, il y a quelques particularités.

Dans certaines régions, il est interdit de quitter les chemins de la forêt la nuit.

Cela signifie que vous ne pouvez y dormir que sur un chemin forestier. Bien sûr, ce n’est pas pratique et confortable.

Toutefois, dans ces États fédéraux, vous êtes toujours autorisé à passer la nuit dans une autre nature (en dehors de la forêt).

Berlin est le seul État à avoir inclus dans sa loi forestière un article qui interdit non seulement une tente en forêt mais aussi des “dépôts similaires “3. Cela signifie que vous n’êtes pas autorisé à y installer une bâche, car elle est “similaire” à une tente.

 

 

 

Cas particulier des zones protégées

Les zones protégées constituent un tout autre sujet. Nous avons quelques conseils pratiques pour vous, afin que vous soyez en sécurité sur le plan juridique.

En France, il existe de nombreuses zones protégées de ce type. Leur situation juridique est réglementée par des ordonnances dites de zones protégées. Les énumérer tous ici dépasserait le cadre de cet article, mais si vous prévoyez de passer la nuit dehors avec vos enfants, il suffit de faire ce qui suit :

Vérifiez sur la carte des zones protégées de l’Agence départementale pour la protection de la nature si votre nuitée se passe dans une zone protégée. En un clic, vous pouvez également trouver le nom.

Le bivouac/stockage dans une réserve naturelle ou un parc national est généralement interdit afin de protéger la flore et la faune.

Si le site sélectionné est situé dans une réserve de biosphère, un parc naturel ou une zone de conservation du paysage, le bivouac/stockage peut être interdit par l’ordonnance sur les zones protégées. Saisissez les mots clés “[nom de la zone protégée] Ordonnance du magasin” dans un moteur de recherche.

Si vous obtenez un résultat, cela signifie que le bivouac est malheureusement interdit.

La seule exception en Saxe est le parc national de la Suisse saxonne. Là, vous êtes autorisé à camper à 58 endroits désignés, appelés “boofers”, si vous êtes là pour l’escalade. Vous trouverez ici une liste de ces endroits où passer la nuit.

En général, et plus particulièrement dans les zones protégées, il convient de traiter la nature avec respect et de ne laisser aucune trace. Le climat de ces dernières années a considérablement augmenté le risque d’incendie de forêt en France et même de petites étincelles ou des mégots de cigarettes peuvent provoque

r une catastrophe. Il faut en être conscient et gérer le feu de manière responsable.

 

Je ne peux pas encore camper en France ?

En France, il n’existe pas de droit d’accès public comme en Scandinavie, mais dans tout le pays, il existe des endroits désignés dans la nature où vous êtes autorisé à planter votre tente. Certaines sont proposées par des personnes privées par pure charité, d’autres sont gérées par des associations de tourisme en tant que sites dits de trekking. Ce dernier coûte généralement quelque chose et ne peut être utilisé que si vous réservez à l’avance. Vous pouvez en savoir plus dans cet article : Sites de bivouac et de trekking – camping sauvage avec tentes en France



Conclusion

En France, vous êtes autorisé à passer la nuit en pleine campagne si vous ne montez pas de tente et si vous respectez les zones protégées. Vous avez le droit d’utiliser la nature à des fins de loisirs, alors n’hésitez pas à le faire en toute confiance. Si vous aimez dormir dans une tente avec vos enfants, cherchez des endroits de randonnée dans la région ou adressez-vous directement au propriétaire du terrain.

Quelle que soit l’option que vous choisissez, il est toujours important de traiter les autres personnes, les plantes et les animaux avec respect. Cela implique de ne pas laisser de déchets derrière soi, de ne pas faire de bruit inutile et de ne pas faire de feu.

Vous trouverez ici une vue d’ensemble sur la façon de dormir à l’extérieur : Dormir dehors avec les enfants – pas à pas

Si vous voulez des informations sur bien dormir à l’extérieur, c’est par ici.

Dans cette optique, amusez-vous bien à vous enfuir !

 

Foire aux questions

Où peut-on camper à l’état sauvage en France ?

Le camping sauvage (avec une tente) n’est généralement autorisé que sur des sites de trekking désignés en France.

 

Le camping sauvage est-il autorisé en France ?

Le camping sauvage avec une tente est interdit en France. Mais le bivouac, c’est-à-dire le fait de dormir en plein air, n’est pas couvert par cette interdiction. Une bâche (bâche de protection) peut être utilisée dans tous les départements, sauf à Paris.

 

Le bivouac est-il autorisé en France ?

Le bivouac n’est pas officiellement autorisé en France, mais il n’est pas non plus interdit. Elle est donc considérée comme une zone grise.

 

Est-il permis de camper dans la forêt ?

Non, il n’est pas permis de camper dans la forêt en France. Les sites de trekking sont une exception.

nideck-aventure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *